Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

Commision du syndicat des eaux du 17 novembre 2016 : questions/réponses

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch
Commision du syndicat des eaux du 17 novembre 2016 : questions/réponses
Commision du syndicat des eaux du 17 novembre 2016 : questions/réponses
Commision du syndicat des eaux du 17 novembre 2016 : questions/réponses
Commision du syndicat des eaux du 17 novembre 2016 : questions/réponses
Commision du syndicat des eaux du 17 novembre 2016 : questions/réponses

Précision de Mme La directrice sur les dégrèvements

Isabelle PEREZ-CAZARD:
"Vous pouvez demander un dégrèvement sitôt que vous constatez, ou que notre
agent constate lors de la relève, une fuite sur votre installation située
après compteur. La demande de dégrèvement doit être accompagnée d'une
facture de réparation. J'apporterai des précisions sur notre site internet,
comme convenu."

Les vœux du syndicat des eaux

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

Commission du 19 novembre 2015 au SIECT

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

Jean-Claude PONGE et moi-même la Présidente sommes allés, comme tous les ans, à la Commission du Syndicat des Eaux le 19 novembre 2015.

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de cette commission.

Le prix du m3 d’eau ayant été augmenté de 5fois l’inflation, nous nous sommes abstenus de voter

cette augmentation.

Nous attendons, prochainement, les réponses posées par Jean Claude PONGE, concernant la puissance de l’éclairage du Château d’Eau et l’erreur sur les tuyaux.

D’autre part, il nous est toujours signalé quelques fuites sur Saint Lys et plus sur Fontenilles, probablement à cause de l’augmentation de pression.

Donc l’eau coule toujours hors des tuyaux !!!

Nous vous souhaitons à tous de JOYEUSES FETES

L’équipe de l’ADUSIECT

Commission du 19 novembre 2015 au SIECT
Commission du 19 novembre 2015 au SIECT
Commission du 19 novembre 2015 au SIECT

VISITE NOUVELLE USINE DU LHERM

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch
VISITE  NOUVELLE USINE DU LHERM

VISITE NOUVELLE USINE DU LHERM

SYNDICAT DES EAUX

le 20 janvier 2015

Nous étions cordialement invités à la visite de la nouvelle usine du Lherm et nous remercions

Monsieur Ayçaguer et Madame Perez-Cazar.

Malheureusement, 2 personnes seulement étaient acceptées: Jean-Claude PONGE et

André BONAT.

Etaient présentes une douzaine de personnes pour une visite de 1 heure30 environ.

Cette visite nous a permis de constater que le dioxyde de chlore est fabriqué sur place et est toujours utilisé.

Ils peuvent alterner avec la chloration ( eau de Javel).

On a eu la confirmation qu'ils ne souhaitaient pas supprimer le dioxyde de chlore pour rendre

l'eau potable.

Il est a noter qu' en gardant le dioxyde de chlore nos tuyaux seront toujours attaqués....

Nous avons vu le process du début jusqu'à la fin : dégrillage, filtration à lamelles et à sable,

floculation, ozonation.......récupération des boues.

Nouvelle unité d'ultra filtration à membranes (0,01 micron), 4 tranches.

Nous avons constaté que les installations performantes permettaient de produire une eau de qualité en quantité plus que suffisante, dommage que le dioxyde de chlore soit et sera toujours utilisé.

De ce fait attendez vous à la détérioration de vos tubes en polyéthylène.

Nous ne saurions que trop vous conseiller de surveiller votre compteur réglièrement.

Par ailleurs, nous déplorons l'augmentation du m3 d'eau qui correspond à plusieurs fois

l'inflation.

Publié depuis OverBlog

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

                                  

                       

              ASSOCIATION de DEFENSE des USAGERS du SYNDICAT INTERCOMMUNAL                  des EAUX des COTEAUX du TOUCH (DUSIECT)

                           Compte Rendu de l'assemblé Générale du  27/11/2014.

 

Pour mémoire, cette association s’est constituée suite à de trés nombreuses fuites d’eau apparues sur les réseaux privés d’alimentation en eau et dont tout porte à croire que le dioxyde de chlore utilisé pour le traitement de l’eau potable en est responsable. Effet bien connu d’oxydation interne du polyéthylène haute densité (PEHD).

 

Nombre d'adhérents à ce jour : 90

 

                                   RAPPORT ACTIVITE ASSOCIATION 2014,

                                                présenté par Nicolas Rey Bethveder.

 

 

16 décembre 2013 : lettre recommandée au Syndicat demandant de faire des efforts en faveur des usagers victimes de détériorations.

 

4 décembre 2013 : courrier du Maire de Saint Lys, joignant la copie de la lettre envoyée

                               au Syndicat,  suite à notre réunion à laquelle il participait!

 

10 janvier 2014: réponse du Syndicat à notre LR du 16/09, qui ne nous donne rien.

                           Ce n'est pas de leur "faute".           

 

15 janvier 2014: lettres aux 51 maires concernés par la distribution de l'eau du Syndicat,

                            1 seule réponse et aucun soutien.

 

15 janvier 2014: réponse du Syndicat à la lettre du 4 décembre du Maire, le quel s'est bien gardé de

                            nous envoyer la réponse.

 

3 février 2014 : nouvelle lettre recommandée au Syndicat, toujours pour les mêmes

                          réclamations, restée sans réponse de leur part.

           

12 mars 2014 : rendez-vous avec le Conciliateur de la Mairie pour faire avancer les choses

                         car aucune réponse du Syndicat.

 

15 avril 2014 :  notre manifestation lors de l'inauguration du chateau d'eau, où il y avait trés peu de             monde de l'Assoc.

           

28 avril 2014 : courrier à Mr IZARD, Consil Général, que nous avons rencontré lors de cette

                         manifestation au chateau d'eau et qui n'était pas au courant!!!( resté sans réponse)

 

29 avril 2014 : réponse du Syndicat à Mr Eliot, Conciliateur:

                        Tout est de notre faute ( les usagers) ou presque d'après le Syndicat.

 

Fin septembre 2014 : contact pris avec UFC QUE CHOISIR de Paris, afin de faire une action

                        de groupe . Suite au décrêt paru le 24 septembre, applicable le 1er octobre

 

16 octobre 2014 : courrier à la rédaction de QUE CHOISIR pour expliquer nos problèmes et

                         nos différents.

 

05 novembre 2014: parution dans la Dépeche d‘une lettre ouverte pour répondre et contreverser les    allégations de Mr Ayçaguer ( Président du Syndicat des eaux).

 

20 novembre 2014 : commission dans les bureaux de la station du LHERM pour fixer le prix de l'eau.

 

Nous avons été oubliés dans le guide pratique de Saint Lys pour vous, il sera mis un erratum dans

le mensuel de Saint Lys.

 

 

  • Etat de la trésorerie lu par Christelle Chastagnier: en banque: 315,86€ et en caisse :9,05€

 

  • Jean-Claude Ponge nous fait un compte rendu de notre réunion à la Commission

du Syndicat des Eaux du 20/11/2014.

 

  • Nous allons essayer de faire une action de groupe avec QUE CHOISIR, sans garantie!

 

  • Nous remercions vivement Monsieur André BONAT et son ami le Docteur Philippe

           MAZABRAUD, grace à qui nous avons des expertises: 1 technique et 1 chimique.

           Expertises qui pourront nous servir en cas de procédure et qui prouvent de manière    irréfutable l’attaque interne du dioxyde le chlore.

 

      -     Christelle demande que tous ceux qui ont eu des problèmes financiers lors des fuites,

            veuillent bien faire un dossier pour Mr Ayçaguer. Avec motivation.

 

      -     Pour d'éventuelles autres analyses, nous vous demandons de bien vouloir conserver les tubes              endommagés et nous enfaire parvenir un echantillon significatif au niveau de ces fameuses fuites.

 

      -     Les fuites continuent, principalement sur Fontenilles.

            La baguette magique du chateau d'eau ne fonctionne pas, car, de surcroît, il y a une  augmentation de pression.

 

      -     Info : si nous échouons avec QUE CHOISIR, nous aurons épuisé les recours.

 

            Election du nouveau Bureau:

            se représentent :          Christiane REMBES, Présidente.

                                               Christelle CHASTAGNIER, Trésorièr.

                                               Nicolas REY BETVEDER.

            tous 3 réelus à l'unanimité.

            De plus, sont élus : André BONAT, Assistant Technique.

                                           Patrick LASSEUBE Vice Président.

 

 

P.S.:  Désormais vont être organisées des réunions de quartier : si vous y allez, n'hésitez pas

à parler de vos problèmes de fuites et de notre action.        

 

 

                                                                                               Christiane REMBES,

                                                                                                 le 18 janvier 2015.  

Bonne année 2015 !

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

Notre association vous souhaite une bonne et heureuse année 2015 en espérant que vous ne vous mettiez pas trop la pression et que tout coule de source pour vous .

Nous mettrons tout en œuvre pour vous aider à résoudre au mieux vos problèmes de canalisations.

Lettre ouverte à Mr le Président du syndicat des eaux

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

Association de Défense des Usagers du
Syndicat Intercommunal des Eaux des
Coteaux du Touch
Tel :06 50 36 24 57

Saint lys, le 03 novembre 2014

LETTRE OUVERTE A MR AYCAGUER
Monsieur,
Nous nous permettons cette lettre ouverte pour revenir sur le discours que vous tenez à notre proposdans différents courriers, notamment celui fait au Maire de Saint Lys, le 15 Janvier 2014, et celui fait au conciliateur de justice, le 29 avril 2014, que nous sommes allez voir.
Vous rappelez que vous avez informé les abonnés par un article dans la dépêche , un courrier en Mairie et par votre règlement intérieur. Il avait pourtant était prévu, lors de nos entrevues que vousinformeriez également les usagers par le biais de votre site internet, ce qui n'a pas été fait. Rien ne vous empêche également de joindre un message dans les courriers que vous envoyez aux abonnés.
Nous demandons simplement un rappel : ils doivent vérifier leur compteur d'eau régulièrement (1 fois par mois par exemple), notamment lorsqu'il y a des périodes de gel important. En effet tout le monde n'achète pas la presse et nous ne sommes également pas sûr qu'une partie de la population, qui est âgée, aille sur internet.
Venons en à l'aspect humain.
Le discours tenu par vos services et dont nous vous avons signalé les incohérences ne s'arrange pas. Nous avons encore des gens qui prennent contact avec l'association et qui nous expliquent leur désarroi face à vos services. On leur répond de façon assez désagréable que leurs tuyaux leur appartiennent et que ce n'est pas le problème du SIECT. Vous faites remarqué que les usagers ne sont pas toujours agréables eux non plus, mais il me semble que les gens qui répondent sont des professionnelles qui doivent être formés à gérer des cas « difficiles ».
Vous rappelez que vous n'avez reçu aucun dossier de personne ayant des difficultés à honorer sa facture et remettait en cause le rôle de transmission de l'information au sein de l'association. Nous pouvons vous assurer que l'information a été transmise aux adhérents et également lors de la réunion d'information qui a précédé l'assemblé général 2013 ou Mr Barthe et Monsieur le Maire de Saint Lys étaient présents.
Pour en finir avec ce sujet, même si les abonnés n'ont pas eu recours à cette aide qui leur était offerte il peut y avoir plusieurs explications. Certains n'ont sûrement pas oser : parler de ses difficultés financières n'est pas chose aisée.
Il a aussi été rapporté par les usagers que, même s'ils avaient pu honorer les factures (car en plus de la surconsommation il faut du matériel et parfois des terrassiers et plombiers) l'argent qu'ils avaient dû dépenser avait été pris sur le budget vacances ou sur leurs économies.
Enfin, comment se fait-il que de plus en plus de communes imposent à leur fournisseur ( article que nous pouvons vous fournir) d’arrêter l'utilisation du dioxyde de chlore si ce dernier est inoffensif ?
La Présidente,
C.REMBES

Asssemblée Générale de l'ADUSIECT

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

A.G. de l'Association de Défense des Usagers du Syndicat Intercommunal des Eaux des Coteaux du Touch (ADUSIECT)

le Jeudi 27 novembre 2014, à 20h30, salle Antonin Chelle,

rue des Glycines, à 31470 SAINT-LYS.

Après la manif

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

Réunis dans l’Association de Défense des Usagers du Syndicat Intercommunal des Eaux des Coteaux du Touch (ADUSIECT), qui s’est formé dès 2012 pour rassembler toutes les victimes des fuites d’eaux, nous voulions avoir des réponses aux nombreuses questions que nous nous posions.


N'ayant pas été invités par le Syndicat Intercommunal des Eaux des Coteaux du Touch (SIECT) à l'inauguration du château d'eau de St-Lys, nous étions présents pour manifester notre mécontentement.

Nous en avons profité pour parler avec Monsieur P. Izard, président du conseil général, ainsi qu'avec Monsieur J. Ayçaguer président du SIECT. Le maire de Saint-Lys, M. J. Tène n’a pas daigné venir nous parler.

Lors de la réunion du 7 février 2013 avec le SIECT, M. J. Ayçaguer, avait "accepté de recevoir les gens qui avaient des difficultés à s'acquitter de leur facture d'eau suite à une fuite après compteur en 2012 "
C’est bien de vouloir prendre en charge les frais des gens dans le besoin, c’est-à-dire juste les factures d’eau. Mais il serait plus juste, et c'est ce que nous voudrions, que tout le monde soit pris en compte : les factures d'eau doublées, les dépenses des travaux de remise en état des canalisations.

Nous ne répèterons jamais assez : Nous sommes responsables de nos tuyaux et non des produits que le SIECT y met.

D’autre part, l’ADUSIECT a fait remarqué le manque de communication du SIECT, que cela soit sur le site internet ou par courrier, auprès des usagers. M. Ayçaguer n’a pas répondu directement.


Une fois de plus nous ne sommes pas écoutés, et le SIECT nous ignore complètement ne répondant pas à notre courrier recommandé du 3 février 2014 ainsi qu'au courrier du Conciliateur de la République que nous avons rencontré le 12 mars 2014.

Nous mettrons tout en œuvre pour nous faire entendre afin que les victimes soient reconnues et aidées.

C. REMBES, présidente de l’ADUSIECT

Après la manif

manif contre les fuites d'eau

Association de défense des usagers du syndicat intercommunal des eaux des coteaux du Touch

Profitant de l'inauguration du château d'eau de Saint-Lys,

L'ADUSIECT vous invite à particper à une manifestation silencieuse,

sur le site Château d'eau de St-Lys, route de Fontenilles :

le vendredi 11 avril à 18 heures

n'hésitez pas, venez nombreux avec : vos conjoints, vos amis, vos voisins.

Nous manifesterons notre mécontentement face à nos problème de fuite d'eau.

Christiane REMBES, présidente de l'ADUSIECT.

Afficher plus d'articles

RSS Contact